Remboursement de taxe foncière pour les particuliers et SCI

Vous pouvez vous aussi en tant que particulier (ou SCI) bénéficier d’un remboursement sur votre taxe foncière. Vous devez pour cela être propriétaire bailleur. C’est-à-dire que vous devez posséder une maison ou un appartement qui soit mis en location. Le fait que vous passiez ou non par une agence pour la location de votre bien n’a aucune importance. Ce qui est important en revanche, c’est que peu de personnes connaissent cette information et que pratiquement personne ne demande le remboursement de taxe foncière qui lui est dû.

La première réaction des gens lorsque je leur parle de ceci est de penser que leur agence immobilière aurait dû s’occuper de faire cette demande de remboursement ou au moins aurait du les informer. Malheureusement pour vous, ce n’est pas le rôle d’une agence immobilière. Leur rôle est de gérer votre location, pas d’opérer des optimisations fiscales sur votre taxe foncière. Les cabinets d’experts-comptables ne le font pas non plus. C’est pourquoi les cabinets de consultants en fiscalité sont presque les seuls à intervenir dans ce cas précis.

Comment obtenir votre remboursement ?

Il faut respecter certaines conditions pour demander ce remboursement. Commencez par évaluer le remboursement auquel vous avez peut être droit en cliquant ci-dessous.

Cliquez ici pour évaluer votre remboursement et en savoir plus

 

Bon à savoir

Pour obtenir un remboursement de votre taxe foncière, il faut notamment que votre maison ou appartement n’ait pas été loué pendant un certain temps. Et vous pouvez renouveler votre demande de remboursement chaque année.

Partagez

Si vous connaissez dans votre entourage des gens qui possèdent un ou plusieurs biens en location, recommandez leur vivement de lire cet article, car ils pourraient bien faire d’importantes économies.

 

 

 

Les commentaires sont clos.